Les béatitudes par le langage des plantes...

Quelles plantes choisir ?

J'ai choisi symboliquement des plantes représentant chaque béatitude suivant plusieurs paramètres : l'iconographie des peintres et de la tradition chrétienne, le langage des plantes et leur existence sur le Mont des Béatitudes en cette saison (voir références).
Le tableau ci-dessous en propose un aperçu détaillé et les raisons de mes choix.

Les Béatitudes (Heureux...)

Matthieu 5, 1 - 12

Alexandra Domnec


RETOUR


3 « Heureux les pauvres de cœur* : le Royaume des cieux est à eux.
=> Humble

  • J'ai choisi la violette odorante (Viola odorata).
  • Dans l'iconographie : modestie, humilité
  • Dans le langage des fleurs : modestie, simplicité, pudeur.

* Suivant les traductions, nous trouvons les mots "cœur" ou "esprit". Dans l'Ancien Testament, le coeur signifie ce que nous entendons aujourd'hui par l'esprit et les reins signifient ce que nous entendons aujourd'hui par le coeur ; d'où certaines confusions dans la façon de lire les différentes traductions.

4 Heureux les doux : ils auront la terre en partage.
=>
Doux

  • J'ai choisi le Bleuet (Centaurea cyanoides), le blé barbu et l'orge.
  • Dans l'iconographie, le bleuet pousse surtout dans les champs de blé mûr (ce qui renvoie au pain de l'eucharistie) et d'orge (ce qui renvoie à l'Esprit Saint). Il est associé au Christ et au paradis terrestre (dû à sa couleur).

    Son origine est mythique : le centaure Chiron soigne la blessure de son élève Hercule (causée par une flèche empoisonnée par le venin mortelle de l'hydre de Lerme) avec un remède à base de bleuets. Comme le serpent est dans la culture chrétienne le symbole du mal, le bleuet qui guérit de la morsure venimeuse de cet animal est associé au Christ qui a vaincu le démon.

  • Dans le langage des fleurs, délicatesse, fidélité, timidité.

5 Heureux ceux qui pleurent : ils seront consolés.
=>
Triste

  • J'ai choisi le Chardon globe (Echinops adenocaulos)
  • Dans l'iconographie :
    • A cause de sa forme particulière et de ses nombreuses épines, le chardon a des significations négatives qui se rapportent à la douleur, au pêché et à la Passion du Christ.
    • Peines terrestres endurées par l'homme après l'expulsion du paradis.
    • Symbole de la couronne d'épine
  • Dans le langage des fleurs : déplaisir, agressivité, vos paroles me chagrinent

Genèse 3, 17 – 18
17 Il dit à Adam : « Parce que tu as écouté la voix de ta femme et que tu as mangé de l'arbre dont je t'avais formellement prescrit de ne pas manger, le sol sera maudit à cause de toi. C'est dans la peine que tu t'en nourriras tous les jours de ta vie, 18 il fera germer pour toi l'épine et le chardon et tu mangeras l'herbe des champs.

6 Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice : ils seront rassasiés.
=>
juste

  • J'ai choisi l'Iris xiphium à feuilles en glaive
  • Dans le langage des fleurs : cœur tendre, nouvelles joyeuses, bonne nouvelle imminente

Symbolique personnelle :
L'épée est le symbole de la Parole de Dieu donnée par le Christ (voir Epitre aux Hébreux 4,12 - 13). Au Moyen-Orient, certaines sculptures représentant des divinités ont une épée à la place de la langue.
Or, la Parole de Dieu est juste et elle est
aussi une "Bonne Nouvelle". Donc, je trouve que cette Iris à feuille de glaive représente bien l'idée de justice dans le sens de Dieu (juste et miséricordieux).

Epître aux Hébreux 4, 12 - 13
12 Vivante, en effet, est la parole de Dieu, énergique et plus tranchante qu'aucun glaive à double tranchant. Elle pénètre jusqu'à diviser âme et esprit, articulations et moelles. Elle passe au crible les mouvements et les pensées du cœur. 13 Il n'est pas de créature qui échappe à sa vue ; tout est nu à ses yeux, tout est subjugué par son regard. Et c'est à elle que nous devons rendre compte.

7 Heureux les miséricordieux : il leur sera fait miséricorde.
=>
miséricordieux (bon)

  • J'ai choisi la Guimauve (Althaea officinalis).
  • Dans le langage des fleurs, être compatissant, bienveillant
  • L'orge : J'ai donc utilisé cette plante pour symboliser le Christ qui a pardonner et aimer les hommes même sur la croix...

    Avant d'être une fête chrétienne, la Pentecôte (le terme en grec signifie cinquante, 50 jours après la Pâque) est une fête juive, Shavouot en hébreu, toujours commémorée chaque année fidèlement par les Juifs. Cinquante jours après la première Pâque et le passage de la Mer Rouge, les Hébreux, conduits par Moïse, arrivent au pied du Sinaï. Ils assistent à la grande théophanie (manifestation) du Seigneur et célèbrent au pied de la montagne, avec le Dieu Tout-Puissant l'Alliance (Exode § 19 à 24) : telle est la première Pentecôte.
    Etant à l'origine une fête agraire, elle a plusieurs noms dans ce sens : Fête des Prémices ou Fêtes des Semaines ou Fêtes de la Moisson. Et, à cette occasion les prémices de la récolte, les premières gerbes d'orge étaient offertes au Temple.

R.M. Capharnaüm ou Capernaüm ou Kefar Nahum : de l'hébreu Kfar (village) et Nahum (compassion, consolation) est le le village où séjourna souvent le Christ.

8 Heureux les cœurs purs : ils verront Dieu.
=>
pur

  • J'ai choisi le Lys blanc (Lilium candidum).
  • Dans l'iconographie : pureté, image symbolique du Christ.
  • Dans le langage des fleurs (blanc) : pureté, majesté, chasteté, beauté, mes sentiments sont purs

Matt.6, 25 - 30 Les soucis
28 Et du vêtement, pourquoi vous inquiéter ? Observez les lis des champs, comme ils croissent : ils ne peinent ni ne filent, 29 et je vous le dis, Salomon lui-même, dans toute sa gloire, n'a jamais été vêtu comme l'un d'eux ! 30 Si Dieu habille ainsi l'herbe des champs, qui est là aujourd'hui et qui demain sera jetée au feu, ne fera-t-il pas bien plus pour vous, gens de peu de foi !

9 Heureux ceux qui font œuvre de paix : ils seront appelés fils de Dieu.
=>
Conciliateur / faiseur de paix

  • J'ai choisi l'Olivier.
  • Dans l'iconographie, il représente la paix, la concorde...
  • Dans le langage des fleurs le rameau : paix

Connu depuis l'Antiquité, l'olivier est l'emblème de la paix dans toutes les civilisations et religions du bassin de la Méditerranée.

10 Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice : le Royaume des cieux est à eux.
=>
Persécuté

  • J'ai choisi l'anémone rouge (Anemone coronaria)
  • Dans l'iconographie : Fleur à la vie particulièrement brève, l'anémone a depuis toujours une signification funèbre. Le symbolisme chrétien associe l'image de l'anémone à la crucifixion du Christ. La couleur rouge de la fleur évoquent les gouttes de sang tombant du corps du Christ.
  • Dans le langage des fleurs (rouge) : Persévérance en dépit de tout

11 Heureux êtes-vous lorsque l'on vous insulte, que l'on vous persécute et que l'on dit faussement contre vous toute sorte de mal à cause de moi.
=>
Insulté

  • J'ai choisi le Buglosse (Anchusa undulata)
  • Dans le langage des fleurs : mensonge

12 Soyez dans la joie et l'allégresse, car votre récompense est grande dans les cieux ; c'est ainsi en effet qu'on a persécuté les prophètes qui vous ont précédés.
=>
Joyeux

  • J'ai choisi le cédrat en fleur (Citrus medica)
  • Dans l'iconographie : salut, fidélité (du sentiment amoureux)
  • Dans le langage des fleurs : enthousiasme

Symbolique personnelle :
Il est le juste équilibre entre la connaissance (odeur) et le cœur (bon goût). C'est une des quatre plantes de la fête de Soukot ou Souccot, fête juive célébrée en souvenir de la traversée du désert et de l'errance des Hébreux (Lévétique 23,40). J'ai donc choisi cette plante parce qu'elle est pour moi le symbole de la joie, celle après une errance, d'avoir la sensation de (re)trouver le chemin.

Lévétique 23, 40
40 le premier jour vous vous munirez de beaux fruits*, de feuilles de palmiers, de rameaux d'arbres touffus ou de saules des torrents, et vous serez dans la joie pendant sept jours devant le SEIGNEUR votre Dieu.

* le fruit du bel arbre (cédrat)

Retour vers le haut

 

Références


graine© Alexandra Domnec, tous droits réservés - mise à jour : août 2011 - Pour me contacter : alexandra@domnec.comgraine