Montagne des oliviers, pause ! par Alexandra Domnec

RETOUR ACCUEIL - Présentation du tableau - Textes de références - heures bibliques
Google
Translate
 

L'avancée du jour : Où demeures-tu ? (révélation personnelle) (14/08/22)
Alexandra Domnec
Huile sur toile (81 x 65 cm) - Il est fini ! le 14/08/22
19ème idée : Que peuvent bien signifier ces heures bibliques ?

Au début de l'évangile de Jean, deux disciples de Jean-Baptiste se mettent à suivre Jésus. Il y a André frère de Simon Pierre et sans doute Jean.

Jésus se retourne et leur demande : "Que cherchez-vous ?" 

Ils répondent : "Rabbi ce qui signifie Maître, où demeures-tu ?"

Jésus leur dit : "Venez, leur dit-il, et voyez."

Ensuite il est écrit : "Ils allèrent, et ils virent où il demeurait ; et ils restèrent auprès de lui ce jour-là. C'était environ la dixième heure."


Dans la Bible, et en particulier dans l'évangile de Jean, il est souvent question d'heures...  Alors je me demande :

  • Que peuvent bien signifier ces heures ?
  • Serait-il possible de savoir l'heure, lorsque Pierre et Jean allèrent avec Jésus à la fin de l'évangile de Jean ? (=> voir 10/08/22)
  • Et à cet instant, sur la montagne des oliviers, quelle heure est-il ?


Peinture ? 
Quant au tableau, il est fini !
Début de l'évangile de Jean 

"29 Le lendemain, il vit Jésus venant à lui, et il dit : Voici l'Agneau de Dieu, qui ôte le péché du monde. 30 C'est celui dont j'ai dit : Après moi vient un homme qui m'a précédé, car il était avant moi. 31 Je ne le connaissais pas, mais c'est afin qu'il fût manifesté à Israël que je suis venu baptiser d'eau. 32 Jean rendit ce témoignage : J'ai vu l'Esprit descendre du ciel comme une colombe et s'arrêter sur lui. 33 Je ne le connaissais pas, mais celui qui m'a envoyé baptiser d'eau, celui-là m'a dit : Celui sur qui tu verras l'Esprit descendre et s'arrêter, c'est celui qui baptise du Saint-Esprit. 34 Et j'ai vu, et j'ai rendu témoignage qu'il est le Fils de Dieu.

35 Le lendemain, Jean était encore là, avec deux de ses disciples; 36 et, ayant regardé Jésus qui passait, il dit : Voilà l'Agneau de Dieu. 37 Les deux disciples l'entendirent prononcer ces paroles, et ils suivirent Jésus.

38 Jésus se retourna, et voyant qu'ils le suivaient, il leur dit : Que cherchez-vous ?

Ils lui répondirent : Rabbi ce qui signifie Maître, où demeures-tu ?

39 Venez, leur dit-il, et voyez. Ils allèrent, et ils virent où il demeurait ; et ils restèrent auprès de lui ce jour-là. C'était environ la dixième heure.
" (Jean 1:29-39)
Alexandra Domnec
Le Tabernacle au milieu du désert, de la nuit des humains... 

Que peuvent bien signifier ces heures ?
=> Un "process de résurrection" en heures, à partir du Tabernacle ?!! 


Une proposition !  

Ce que je sais c'est que dans une journée biblique, il y a 12 heures et 3 veilles. J'explique dans une page annexe (=> annexe : heures bibliques ?) la liste que j'ai montée à partir des textes de la Bible avec une correspondance par rapport à nos heures.

"9 Jésus répondit : N'y a-t-il pas douze heures au jour ? Si quelqu'un marche pendant le jour, il ne bronche (/ trébuche) point, parce qu'il voit la lumière de ce monde ; 10 mais, si quelqu'un marche pendant la nuit, il bronche (/ trébuche), parce que la lumière n'est pas en lui. 11 Après ces paroles, il leur dit : Lazare, notre ami, dort ; mais je vais le réveiller." (Jean 11:9-11)  


Or, comme je l'ai dit précédemment, je crois qu'il faut penser "process de transformation et de résurrection" et que le Tabernacle est un modèle présentant les grandes étapes de ce process (=> Tabernacle : 04/08/22 et le process : 05/08/22).

Rappel : Voyez-vous, ça fait 14 ans que je cherche une réponse à cette question : "qui es-tu, Jésus ?"
J'ai peint des tableaux à partir des textes de la Bible de façon chronologique, par thèmes,... par calques superposés... pour essayer de comprendre.

Et ça fait bientôt 10 ans que je prend le Tabernacle comme modèle. Ça a commencé avec le tableau de Cana (=> voir tableau) et ça s'est amplifié avec celui "de la femme hémorragique, la fille de Jaïros et l'envoi des Douze" (=> voir tableau). Peu à peu, je me suis mise à structurer mes tableaux sur ce modèle. Et,  j'ai découvert une sorte de "process pour revenir à la vie". Mais de quelle vie parle-t-on ?

Pour comprendre les étapes, j'ai créé une fresque en volume de 36 m3, tout mon salon (=> fresque). J'ai fait des films sur la Genèse (=> film), j'ai peint un triptyque sur les 3 fêtes de Dieu (=> fêtes), j'ai écrit deux chapitres d'un livre (=> livre)... Je me suis souvent trompée, mais je n'ai pas arrêté de te chercher...

Bref, j'explique dans mon parcours (=> parcours), tout mon "process de découverte". Parce que ce que je souhaite vous révéler ici, c'est la suite.




Méthode : découpage proportionnel

Donc, une fois encore, j'utilise le tabernacle comme modèle.

Je découpe donc le Tabernacle de façon proportionnelle en heures bibliques, sans oublier les 3 veilles. (=> annexe : heures bibliques ?)

Je procède de la même façon qu'avec mon tableau des "Béatitudes par les plantes" (=> voir tableau). J'avais découpé ma toile en 8 tranches successives correspondant à chaque Béatitude. Quand on est peintre, c'est ainsi qu'on travaille, en proportion !



Intégration des découvertes de 10 ans de recherche

A ça, je rajoute mes anciennes découvertes, comme les 7 jours de la Création (=> film "Création des Cieux et de la Terre"), les couleurs de l'arc-en-ciel (=> film : Noé), les Béatitudes par les plantes (par tranches) (=> CHP1-livre) et l'étude d'un miracle de Jésus selon le process des Béatitudes avec les différents éléments correspondant aux "partages"(=> CHP2-livre). 

Bref, vous avez ici toutes mes découvertes calques sur calques superposés. Pour ne pas perdre le fil, pour l'instant je vous dis ce que je fais afin de vous montrer ce que ça donne. Après, on verra !



Une journée, comme une année... 

Dans la foulée, je rajoute les mois bibliques (en les fixant arbitrairement selon le temps des fêtes)...


Et donc, roulement de tambours !!!

Alexandra Domnec

Tabernacle vivant




Un "projet" qui nous dépasse !!!


Personnellement je trouve ça complètement dingue !!!


Tout semble correspondre ! Tout est cohérent... C'est ça que je trouve le plus extraordinaire ! Le plus unique ! Seul Dieu peut !


Tout est annoncé depuis le commencement avec l'axe de la Parole comme pivot (5e jour / 4e heure)...
Et tout s'accomplit avec l'Eternel (YHWH = "Je suis") et avec son envoyé, la "lumière du premier jour", l'étoile du matin, son fils unique, son flambeau...



Et pourquoi ?


Je crois, par amour pour nous et ça c'est complètement fou quand on y pense ! Nous, "petits êtres", aimés comme des "enfants prodigues" qu'il souhaite libérer de la mort et voir revenir à lui, dans sa maison, sa dimension, l'éternité... comme un père, notre Père, Abba.

Ancien Testament

"1 Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre. 2 La terre était informe et vide : il y avait des ténèbres à la surface de l'abîme, et l'esprit de Dieu se mouvait au-dessus des eaux.
3 Dieu dit : Que la lumière soit ! Et la lumière fut. 4 Dieu vit que la lumière était bonne; et Dieu sépara la lumière d'avec les ténèbres. 5 Dieu appela la lumière jour, et il appela les ténèbres nuit. Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin : ce fut le premier jour." (Genèse 1:1-5)

"9 Souvenez-vous de ce qui s'est passé dès les temps anciens ; car je suis Dieu, et il n'y en a point d'autre, je suis Dieu, et nul n'est semblable à moi. 10 J'annonce dès le commencement ce qui doit arriver, et longtemps d'avance ce qui n'est pas encore accompli ; je dis : mes arrêts subsisteront, et j'exécuterai toute ma volonté. (/ Je dis: «Mon projet se réalisera et je mettrai en oeuvre tout ce que je désire.») 11 C'est moi qui appelle de l'orient un oiseau de proie, d'une terre lointaine un homme pour accomplir mes desseins, je l'ai dit, et je le réaliserai ; je l'ai conçu, et je l'exécuterai." (Esaïe 46:9-11)

Nouveau Testament

"Oui. Amen ! 8 Je suis l'alpha et l'oméga, dit le Seigneur Dieu, celui qui est, qui était, et qui vient, le Tout-Puissant." (Jean 1:8)

"1 Puis je vis un nouveau ciel et une nouvelle terre ; car le premier ciel et la première terre avaient disparu, et la mer n'était plus. 2 Et je vis descendre du ciel, d'auprès de Dieu, la ville sainte, la nouvelle Jérusalem, préparée comme une épouse qui s'est parée pour son époux. 3 Et j'entendis du trône une forte voix qui disait : Voici le tabernacle de Dieu avec les hommes ! Il habitera avec eux, et ils seront son peuple, et Dieu lui-même sera avec eux. 4 Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu.
5 Et celui qui était assis sur le trône dit : Voici, je fais toutes choses nouvelles. Et il dit : Ecris; car ces paroles sont certaines et véritables. 6 Et il me dit : C'est fait ! Je suis l'alpha et l'oméga, le commencement et la fin. A celui qui a soif je donnerai de la source de l'eau de la vie, gratuitement. 7 Celui qui vaincra héritera ces choses ; je serai son Dieu, et il sera mon fils. 8 Mais pour les lâches, les incrédules, les abominables, les meurtriers, les impudiques, les enchanteurs, les idolâtres, et tous les menteurs, leur part sera dans l'étang ardent de feu et de soufre, ce qui est la seconde mort." (Apocalypse 21:1-8)

"22 Je ne vis pas de temple dans la ville, car le Seigneur, le Dieu tout-puissant, est son temple, ainsi que l'Agneau. 23 La ville n'a besoin ni du soleil ni de la lune pour l'éclairer, car la gloire de Dieu l'éclaire et l'Agneau est son flambeau." (Apocalypse 21:22-23)



Et donc, nos 2 autres questions !



Brièvement, voici quelques hypothèses...
 
  • Serait-il possible de savoir l'heure, lorsque Pierre et Jean allèrent avec Jésus à la fin de l'évangile de Jean ? (=> voir 10/08/22)
A la fin de l'évangile de Jean, Jésus est mort et réssuscité. Nous sommes, je pense, à la 12ème heure, à l'heure de Jésus, celle de sa Gloire.
A cette heure, depuis le dessus du propitiatoire, l'Eternel se rencontre avec son envoyé (Exode 25:22). Son envoyé atemporel c'est son fils, Jésus. A cette heure, imagée par cette ligne verticale de la 12ème heure, je crois qu'ils sont "UN ensemble". C'est ce que j'avais pressenti lors dans mon livre CHP2 (=> "Femme (2)") avec l'exemple de la femme hémorragique en lisant "ma fille".

"48 Ma fille, ta foi t'a sauvé, va en paix" (Luc 8:48) 

Lors de la pêche miraculeuse, pleinement avec l'Esprit de son Père ("mes enfants"), il ordonne aux sept de placer les filets à droite. Et aussitôt, le signe miraculeux s'accomplit !
C'est là que Jean reconnaît Jésus et que Pierre se jette à l'eau pour le rejoindre.

Puis, Jésus envoie Pierre et Jean, je dirais, à leur propre mission. Qu'ils réaliseront, selon moi dans l'espace et le temps du "Saint" de la Tente.


  • Et à cet instant, sur la montagne des oliviers, quelle heure est-il ?
Au début de l'évangile de Jean, les deux premiers disciples sont à la 10ème heure.

35 Le lendemain, Jean était encore là, avec deux de ses disciples; 36 et, ayant regardé Jésus qui passait, il dit : Voilà l'Agneau de Dieu. 37 Les deux disciples l'entendirent prononcer ces paroles, et ils suivirent Jésus. 38 Jésus se retourna, et voyant qu'ils le suivaient, il leur dit : Que cherchez-vous ? Ils lui répondirent : Rabbi ce qui signifie Maître, où demeures-tu ? 39 Venez, leur dit-il, et voyez. Ils allèrent, et ils virent où il demeurait ; et ils restèrent auprès de lui ce jour-là. C'était environ la dixième heure." (Jean 1:35-39)

Si l'idée "des heures dans le Tabernacle" s'avère être juste, je crois que mon tableau se situe entre la 10e et la 11e heure, juste au niveau du 3e voile, un temps de révélation.

La 11e heure étant l'heure de la dernière tentation, l'heure de Gethsémané pour Jésus, l'heure où l'on accomplit (ou peu ou pas...) la volonté de Dieu... où l'ouvrier doit veiller et prier pour ne pas tomber en tentation.

La 12e, celle de la Passion, le mort et la résurrection de Jésus. Pour nous, je pense, un temps malheureux de "grande détresse"... temps de dévastation... puis le temps heureux de la venue du Fils de l'homme ! Résurrection !



Conclusion : Partir "hors cadre"... le comble pour une artiste !
Le tableau est maintenant fini.

Au début, j'étais juste partie pour faire "une pause" à l'ombre d'un olivier, cherchant à suivre... un murmure. "Que cherchez-vous ?"

"En cette heure, j'ai besoin d'un moment de paix... Pause !

Un instant de grâce avec la Parole, une détente entre Psaumes et Evangiles...

Un peu comme le murmure d'une source à l'ombre d'un olivier et de son feuillage..."

C'est la phrase de présentation du tableau (=> présentation)


Et puis soudain "l'inattendu"... et à ce point ! Quelle joie !

Pour moi, ce tableau personnellement est une révélation que j'ai essayée de vous faire partager. 

Ce qui est extraordinaire, c'est qu'au final j'ai vraiment l'impression d'être venue, à ma façon, sur la "montagne des oliviers" !! C'est si étonnant !

Je vous souhaite vivement de vivre cette joie !



Gloire à toi mon Dieu ! Que tu es grand et magnifique ! Quelle joie !
Gloire à toi Eternel, Seigneur et Maître, trois fois Saint au plus haut des Cieux !

Merci Père de nous permettre de te chercher... et de te laisser trouver...
Merci Abba de ton amour, de ta fidélité, de nous permettre d'être tes enfants !

Gloire à toi Jésus, le Réssuscité !
Merci de ton amour et de nous offrir ta vie pour nous montrer notre Père !

Merci d'être le chemin, la vérité et la vie !
Merci de venir au milieu de nous... tant de grâce et de vérité !

Soyez bénis !
Réjouissons-nous !!!

Merci ! Merci ! Merci ! Alléluia !

...celui qui vient... celui qui croit... ressuscité(e) au dernier jour... (Jean 6:35-40)  "Joyeux sur le chemin !" Alexandra Domnec

  Haut  
© Alexandra Domnec, tous droits réservés - Publié le 14 août 2022 - Google Translate - Pour me contacter : info@domnec.com