- Lettre -
"Consolez, consolez mon peuple,
dit votre Dieu" (Esaïe 40, 1)


...

Esaïe 40, 1 
Sur le chemin, 10 février 2021



Chers amis,

L'idée de consoler est partout dans la Bible. C'est un leitmotiv pour Dieu, car Dieu nous aime.
Et malgré nos écarts et nos ruptures, il cherche à nous restaurer. Il vient, accueille, pardonne, console, transforme, nourrit, conseille, libère, ... donne vie (à notre être et à notre vie). Car Dieu, c'est la Vie !

"1 Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre. 2 La terre était informe et vide : il y avait des ténèbres à la surface de l'abîme, et l'esprit (= le souffle) de Dieu se mouvait au-dessus des eaux." (Genèse 1, 1)

Faut-il deux pôles pour toute création ? Un plus et un moins ? "Un yin et un yang" ? Le parfait (ciel) et l'imparfait (terre) ?
La foi, c'est de croire que Dieu peut tout !
Même de tirer de cette terre imparfaite quelque-chose (Adam = terre rouge) qu'il modèle (informe) et remplit de grâces (vide), jusqu'à en faire un être à son image...
Même de créer une passerelle entre notre monde mortel et son Royaume d'éternité...

"Dieu créa l'homme à son image, il le créa à l'image de Dieu, il créa l'homme et la femme." (Genèse 1, 27)

Comme la terre, nos vies sont quelques-fois "informes et vides", un vrai "tohu-bohu". Les "oiseaux de malheurs", les idées mortifères... semblent tourner au-dessus de nous et nous avons l'impression que notre vie n'est pas loin de basculer dans l'abîme... L'amour, la vie, le désir même de vivre... semblent si loin ! 

"3 Dieu dit : Que la lumière soit ! Et la lumière fut. 4 Dieu vit que la lumière était bonne; et Dieu sépara la lumière d'avec les ténèbres. 5 Dieu appela la lumière jour, et il appela les ténèbres nuit. Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin : ce fut le premier jour." (Genèse 1, 3 - 5)

Il suffit d'une Parole... et la lumière (1er né de Dieu avec sa création, le "fils de Dieu") apparaît et tout peut (re)commencer ! Pas à pas, jour après jour...

"17 Les insensés, par leur conduite coupable et par leurs iniquités, s'étaient rendus malheureux. 18 Leur âme avait en horreur toute nourriture, et ils touchaient aux portes de la mort. 19 Dans leur détresse, ils crièrent à l'Eternel, et il les délivra de leurs angoisses ; 20 il envoya sa parole et les guérit, il les fit échapper de la fosse." (Psaume 107, 17 - 20)

Des prophètes sont venus, des peuples ont marché vers Dieu et l'ont écouté. Ils ont essayé de comprendre jusqu'à ce que Jésus-Christ nous montre complètement "le chemin, la vérité et la vie". Avec lui, tout est accompli ! Le chemin, comme une passerelle, est ouvert depuis le séjour des morts, jusqu'à la maison de Dieu, son royaume d'éternité, la demeure de son père ("Abba"), ... de "notre Père". Enfants de Dieu, il nous y attend !

En désirant et en essayant de marcher à l'image du Christ, notre être (corps, âme, esprit) est peu à peu, restauré, purifié de tout ce qui nous empêche de vivre. Et notre corps, comme un petit temple, peut espérer accueillir l'Esprit de Dieu, son Souffle de vie (si pur !). Il ne "tournoie" plus "au-dessus des eaux", de nous, mais entre en nous "Dieu avec nous".

Et ainsi, avec son Esprit, nous pouvons connaître notre place, apprendre et comprendre peu-à-peu comment prendre part au projet de Dieu ; Projet qu'il a commencé depuis la nuit des temps et qu'il cherche à accomplir avec nous. Consoler son peuple, l'humanité et vivre ensemble avec lui "Dieu avec nous" !

"Et j'entendis du trône une forte voix qui disait : Voici le tabernacle de Dieu avec les hommes ! Il habitera avec eux, et ils seront son peuple, et Dieu lui-même sera avec eux." (Apocalypse 21, 3)

Dieu (El) a un projet, un désir, une pensée (Esprit) et c'est le commencement...
Dieu (Elohim) créé le ciel et la terre.
Dieu se rend présent (YHWH ou Yahvé = "Je suis"), restaure, sauve, transforme, ordonne (Adonaï), nourrit... sa création imparfaite à recevoir son Souffle, son Esprit de vie (Esprit-Saint).
Avec son fils, la lumière du 1er jour (fils de Dieu), Jésus (= "Dieu sauve" - fils de l'homme) et tout ceux qui l'ont accompagné (Noé, Abraham, Moïse et leur génération), il ouvre la voie, le chemin de sa demeure, il se révèle père et notre père ("Abba") à tous. Il nous révèle son projet, que nous soyons "UN" (Jean 17, 20 – 23), "Dieu avec nous" (= "Emmanuel" Matthieu 1, 23), pour l'éternité et ce, dès à présent...

"12 Voici, je viens bientôt, et ma rétribution est avec moi, pour rendre à chacun selon ce qu'est son oeuvre. 13 Je suis l'alpha et l'oméga, le premier et le dernier, le commencement et la fin. 14 Heureux ceux qui lavent leurs robes, afin d'avoir droit à l'arbre de vie, et d'entrer par les portes dans la ville ! 15 Dehors les chiens, les enchanteurs, les impudiques, les meurtriers, les idolâtres, et quiconque aime et pratique le mensonge ! 16 Moi, Jésus, j'ai envoyé mon ange pour vous attester ces choses dans les Eglises. Je suis le rejeton et la postérité de David, l'étoile brillante du matin." (Apocalypse 22, 12 - 16)

"20 Interrogé par les pharisiens pour savoir quand viendrait le royaume de Dieu, il leur répondit : Le royaume de Dieu ne vient pas de telle sorte qu'on puisse l'observer. 21 On ne dira point : Il est ici, ou : Il est là. Car voici, le royaume de Dieu est au milieu de vous." (Luc 17, 20 - 21)


Alexandra Domnec
Peintre de la Bible
plume


Pourquoi cette lettre ?

Retour accueil - Voir d'autres "lettres et poèmes"

Matthieu 5:1-12
Les Béatitudes par les plantes (Matthieu 5, 1-12) par Alexandra Domnec

Depuis quelques jours, j'essaye d'écrire la note associée à mon tableau de décembre sur "les Béatitudes par les plantes".
Et aujourd'hui, tout en écrivant sur l'une des Béatitudes ("heureux, les affligés, car ils seront consolés !"), j'ai "glissé" et écrit un mot sur "Consolez, consolez mon peuple".


Peut-être parce que je trouve qu'en ce moment, tout est rendu si triste, stressant, dénué d'espérance ou d'humanité !
Si seulement, vous saviez combien il est apaisant de connaître Dieu, le Christ et son projet...


Je vous envoie donc ce mot. Si quelqu'un le lit, s'il vous plait, consolez le suivant à votre façon,... mais consolez, consolez ! 


Click here
and choose
your language
   © Alexandra Domnec, tous droits réservés - Mise à jour novembre 2021 - Pour me contacter : info@domnec.com