Fresque : "Un chemin de foi, un chemin de vie" par Alexandra Domnec

Accueil | Fresque | Art biblique | Abbaye | Rivière | Mer | Fôret | Enfant | Village | FemmeInstants partagés | Chemin d'artiste | Liens sur toile

Présentation   Histoire, semaine après semaine  Lexique
Précédent Cette semaine : Avec la Parole, nous passons à la 3D (5/10/14) => Voir mes notes Suivant
RETOUR
Huile sur bois de 36 m3, en cours depuis octobre 2013...


Notes

1/ Côté coeur, la Parole du visible à l'invisible

Comme je l'ai déjà dit, c'est la Pentecôte. (En gros, pour les hébreux cela correspond au temps du don de la Loi et pour les Chrétiens, du don de l'Esprit.)

Cette semaine, je continue à peindre les 3 éléments représentants symboliquement la Parole du visible à l'invisible :
  • Parole visible (brisée ou perdue) symbolisée par les "Dix Paroles" (ou Décalogue ou Tables de la Loi...) au pied des oliviers, 
  • Parole entre le visible et l'invisible symbolisée par Jésus-Christ en gloire (en mandorle, entre terre et ciel) entre les 2 oliviers
  • Parole invisible symbolisée par une colombe (Jean 1, 32) et qui plane au-dessus des eaux (Genèse 1, 1) ...
"32 Jean rendit ce témoignage : J'ai vu l'Esprit descendre du ciel comme une colombe et s'arrêter sur lui." (Jean 1, 32)

"1 Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre. 2 La terre était informe et vide : il y avait des ténèbres à la surface de l'abîme, et l'esprit (le souffle) de Dieu se mouvait au-dessus des eaux." (Genèse 1, 1)
Parole 
RETOUR


2/
La Parole ne fait qu'UN avec celui qui la reçoit

La Parole de Dieu est au coeur de ma fresque et ne fait qu'UN avec celui qui la reçoit. 

A l'image du Christ, comme 2 mains placées côté sud et côté nord, la Parole relève, entraîne, nourrit, réconforte, console... puis envoie ses hôtes.

"1 Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre. 2 La terre était informe et vide : il y avait des ténèbres à la surface de l'abîme, et l'esprit de Dieu se mouvait au-dessus des eaux. 3 Dieu dit : Que la lumière soit ! Et la lumière fut. 4 Dieu vit que la lumière était bonne; et Dieu sépara la lumière d'avec les ténèbres. 5 Dieu appela la lumière jour, et il appela les ténèbres nuit. Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin : ce fut le premier jour." (Genèse 1, 1 - 5)

"1 Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu. 2 Elle était au commencement avec Dieu. 3 Toutes choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait n'a été fait sans elle. 4 En elle était la vie, et la vie était la lumière des hommes. 5 La lumière luit dans les ténèbres, et les ténèbres ne l'ont point reçue." (Jean 1, 1 - 5)

"20 Ce n'est pas seulement pour ceux-ci que je demande, mais encore pour ceux qui, par leur parole, mettront leur foi en moi, 21 afin que tous soient un, comme toi, Père, tu es en moi et moi en toi, qu'eux aussi soient en nous, pour que le monde croie que c'est toi qui m'as envoyé. 22 Et moi, je leur ai donné la gloire que tu m'as donnée, pour qu'ils soient un comme nous, nous sommes un, 23 — moi en eux et toi en moi — pour qu'ils soient accomplis dans l'unité et que le monde sache que c'est toi qui m'as envoyé et que tu les as aimés comme tu m'as aimé." (Jean 17, 20 - 23)




3/ Avec la Parole, nous passons à la 3D

croix  parole

Concernant le chemin, je le voyait d'abord comme une croix formée de 2 axes.  Or, si j'y ajoute un 3eme axe vertical, la Parole de Dieu qui descend, je ne résonne plus en 2 dimensions (2D à plat), mais en 3 dimensions (3D en volume). 

Avec la Parole, je prends un nouveau souffle, une nouvelle dimension. Je ne parle plus d'un volume seulement par rapport à la pièce dans laquelle je peins cette fresque, j'en parle aussi par rapport au concept même de ce chemin. 

"16 Le troisième jour au matin, il y eut des tonnerres, des éclairs, et une épaisse nuée sur la montagne; le son de la trompette retentit fortement; et tout le peuple qui était dans le camp fut saisi d'épouvante. 17 Moïse fit sortir le peuple du camp, à la rencontre de Dieu; et ils se placèrent au bas de la montagne. 18 La montagne de Sinaï était toute en fumée, parce que l'Eternel y était descendu au milieu du feu; cette fumée s'élevait comme la fumée d'une fournaise, et toute la montagne tremblait avec violence.
19 Le son de la trompette retentissait de plus en plus fortement. Moïse parlait, et Dieu lui répondait à haute voix. 20 Ainsi l'Eternel descendit sur la montagne de Sinaï, sur le sommet de la montagne; l'Eternel appela Moïse sur le sommet de la montagne. Et Moïse monta." (Exode 19, 16 - 20)

"18 Tout le peuple entendait les tonnerres et le son de la trompette ; il voyait les flammes de la montagne fumante. A ce spectacle, le peuple tremblait, et se tenait dans l'éloignement. 19 Ils dirent à Moïse : Parle-nous toi-même, et nous écouterons; mais que Dieu ne nous parle point, de peur que nous ne mourions. 20 Moïse dit au peuple : Ne vous effrayez pas; car c'est pour vous mettre à l'épreuve que Dieu est venu, et c'est pour que vous ayez sa crainte devant les yeux, afin que vous ne péchiez point. 21 Le peuple restait dans l'éloignement; mais Moïse s'approcha de la nuée où était Dieu." (Exode 20, 18 - 21)

"32 Jean rendit ce témoignage : J'ai vu l'Esprit descendre du ciel comme une colombe et s'arrêter sur lui." (Jean 1, 32)

"Cependant je vous dis la vérité : il vous est avantageux que je m'en aille, car si je ne m'en vais pas, le consolateur* ne viendra pas vers vous; mais, si je m'en vais, je vous l'enverrai." (Jean 16, 7)  * Consolateur = Esprit

"1 Le jour de la Pentecôte, ils étaient tous ensemble dans le même lieu. 2 Tout à coup il vint du ciel un bruit comme celui d'un vent impétueux, et il remplit toute la maison où ils étaient assis. 3 Des langues, semblables à des langues de feu, leur apparurent, séparées les unes des autres, et se posèrent sur chacun d'eux. 4 Et ils furent tous remplis du Saint-Esprit, et se mirent à parler en d'autres langues, selon que l'Esprit leur donnait de s'exprimer." (Actes 2, 1 - 4)
parole
Haut

© Alexandra Domnec, tous droits réservés - Pour me contacter : alexandra@domnec.com