Fresque : "Un chemin de foi, un chemin de vie" par Alexandra Domnec

Accueil | Fresque | Art biblique | Abbaye | Rivière | Mer | Fôret | Enfant | Village | FemmeInstants partagés | Chemin d'artiste | Liens sur toile

Présentation de la fresque   Son histoire  Lexique
Précédent Ce mois : Fresque 360° en VR (janvier 2018) => Voir mes notes    Suivant
Cliquez ici pour voir la fresque en 360° en taille maximum
Fresque 360°
Huile sur bois de 36 m3, en cours depuis octobre 2013...


Notes

Janvier 2018 : ce mois je participe à une exposition à laquelle, je présente les avancées sur la fresque "un chemin de foi, un chemin de vie..." que je suis en train de peindre (tout mon salon 36m3).

Pour cela, 
j'ai testé un nouveau concept, le casque en réalité virtuelle (VR). (De quoi s'agit-il ? => Wikipédia)
Cette expérience est enrichissante et le principe semble nouveau pour beaucoup de visiteurs...

J'en profite également pour refaire le point. Je vous propose une promenade sur l'ensemble du chemin de cette fresque. (Voir l'image 360° - Téléchargez cette page en pdf )


Un chemin des 4 saisons, aux couleurs de l'arc-en-ciel
croix
spectre
Spectre des couleurs de l'arc-en-ciel visibles à l'oeil nu
Étape après étape, saisons après saisons des paysages apparaissent aux 4 coins de l'horizon. Et si le promeneur s'y attarde, il peut découvrir des histoires, des scènes de vie aux couleurs de l'arc-enciel.

"16 L'arc sera dans la nue; et je le regarderai, pour me souvenir de l'alliance perpétuelle entre Dieu et tous les êtres vivants, de toute chair qui est sur la terre. 17 Et Dieu dit à Noé : Tel est le signe de l'alliance que j'établis entre moi et toute chair qui est sur la terre." (Genèse 9, 16 - 17)


croix
E1

Etape 1 : A l'est de d'Eden, c'est l'hiver
est Côté Est, c'est l'entrée du jardin d'Eden, le commencement de la vie...

A l'est d'Eden, c'est l'hiver. Les eaux sont mêlées, sans dessus-dessous... On ne distingue pas de limite entre les "eaux du haut" et celles du "bas". Un vrai tohu-bohu (mot hébreu qui signifie "informe et vide")

"1 Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre. 2 La terre était informe et vide : il y avait des ténèbres à la surface de l'abîme, et l'esprit (le souffle) de Dieu se mouvait au-dessus des eaux." (Genèse 1, 1 - 2)

Ici, c'est la nuit.

Violet comme l'ombre, le froid, la mer démontée,... la peur, la violence,... l'enfermement, la solitude, la stérilité, le sommeil, l'immobilité, le dégoût... la première mort. (Avant, au commencement, il y a le gouffre, le rien, l'oubli... la deuxième mort.)

Blanc comme une étoile qui luit dans la nuit, une veilleuse...

croix
E2

Etape 2 : Côté est, c'est le printemps
est Et la lumière fut ! 

"3 Dieu dit : Que la lumière soit ! Et la lumière fut. 4 Dieu vit que la lumière était bonne; et Dieu sépara la lumière d'avec les ténèbres. 5 Dieu appela la lumière jour, et il appela les ténèbres nuit. Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin : ce fut le premier jour." (Genèse 1, 1 - 5)


Bien que nous soyons toujours à l'Est, les jours s'annoncent plus prometteurs. La terre se réchauffe. C'est le printemps.
Nous quittons la mer orientale qui se trouve à l'extrémité Est du chemin et progressons sur les rives de l'Hiddékel.

"14 Le nom du troisième est Hiddékel; c'est celui qui coule à l'orient de l'Assyrie." (Genèse 2, [14)

Blanc, vert et bleu sont les couleurs dominantes de cette saison.

Blanc comme la lumière, les premiers rayons de l'aube, comme l'amandier en fleur, comme les premières récoltes d'orge, comme de l'hysope* (l'humilité), comme les oiseaux du ciel...
Blanc comme la lumière du premier jour, comme l'espérance, l'annonce d'une vie nouvelle... C'est l'espace des prophètes.

Bleu comme la rosée, comme l'eau d'une source, comme l'ombre des poissons...
Vert comme la nature qui se réveille... Herbe, arbres fruitiers, verdure...

Lumière pour l'humain, comme l'envie qui renaît, l'appel, l'accueil d'un autre que soi (sacrifice du moi), l'espérance de quelque-chose de nouveau, l'alliance de deux vies (deux colombes), première fécondité,...

Et pour le croyant, c'est le temps du départ vers une libération (Pâque et Pâques), vers une rencontre (baptême) que j'espère, qui vient au devant de moi, qui m'appelle ou que j'appelle,...  
fleuve amandier  hysope

"5 Jésus répondit : En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît d'eau et d'Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu. 6 Ce qui est né de la chair est chair, et ce qui est né de l'Esprit est esprit. 7 Ne t'étonne pas que je t'aie dit : Il faut que vous naissiez de nouveau." (Jean 3, 5 -6)

Premier pas, l'amour

"aime"

* Hysope :
"21 Moïse appela tous les anciens d'Israël, et leur dit : Allez prendre du bétail pour vos familles, et immolez la Pâque. 22 Vous prendrez ensuite un bouquet d'hysope, vous le tremperez dans le sang qui sera dans le bassin, et vous toucherez le linteau et les deux poteaux de la porte avec le sang qui sera dans le bassin. Nul de vous ne sortira de sa maison jusqu'au matin." (Exode 12, 21 - 22)


"28 Après cela, Jésus, qui savait que tout était déjà consommé, dit, afin que l'Ecriture fût accomplie : J'ai soif. 29 Il y avait là un vase plein de vinaigre. Les soldats en remplirent une éponge, et, l'ayant fixée à une branche d'hysope, ils l'approchèrent de sa bouche. 30 Quand Jésus eut pris le vinaigre, il dit : Tout est accompli. Et, baissant la tête, il rendit l'esprit." (Jean 19, 28 - 30)


croix
E3

 Etape 3 : Du sud au nord, c'est l'été, une vie remplie de grâces ! 
encens  Côté sud, on cultive !

C'est le début de l'été, bientôt la Pentecôte (mai/juin). Je suis accueilli(e) par les parfums enivrants de quelques épices (henné, safran, nard, myrrhe...), de la myrte en fleur, des lys (signe de pureté).

Quand je lève les yeux, j'aperçois les sarments d'une vigne enlacés entre le figuier et le grenadier.

Il fait chaud !

"6 Tu observeras les commandements de l'Eternel, ton Dieu, pour marcher dans ses voies et pour le craindre. 7 Car l'Eternel, ton Dieu, va te faire entrer dans un bon pays, pays de cours d'eaux, de sources et de lacs, qui jaillissent dans les vallées et dans les montagnes ; 8 pays de froment, d'orge, de vignes, de figuiers et de grenadiers; pays d'oliviers et de miel ; 9 pays où tu mangeras du pain avec abondance, où tu ne manqueras de rien; pays dont les pierres sont du fer, et des montagnes duquel tu tailleras l'airain.

10 Lorsque tu mangeras et te rassasieras, tu béniras l'Eternel, ton Dieu, pour le bon pays qu'il t'a donné. 11 Garde-toi d'oublier l'Eternel, ton Dieu, au point de ne pas observer ses commandements, ses ordonnances et ses lois, que je te prescris aujourd'hui." (Deutéronome 8, 6 - 11)

figuier
  culture
pause
<pause> "celah" en hébreu comme dans les psaumes...

Passé l'Hiddekel, je suis invité(e) à me reposer, allongé(e) dans l'herbe, au bord d'un ruisseau, à l'ombre du figuier,...

Sorti(e) des turpitudes pour un instant, si je ne dors pas, mes yeux peu à peu découvrent le paysage qui s'offre à moi. 

"1 Psaume de David. Le Seigneur est mon berger : je ne manque de rien.
2 Il me fait reposer dans de verts pâturages, il me dirige près des eaux paisibles.
3 Il restaure mon âme, il me conduit dans les sentiers de la justice, à cause de son nom." (Psaume 23, 1 - 3)
Ici, la terre est cultivée. Les champs de blé mûrissent, tandis que le Guihon s'élance sur les collines chauffées par un soleil brûlant presque au zénith.

"13 Le nom du second fleuve est Guihon; c'est celui qui entoure tout le pays de Cusch." (Genèse 2, 13)


culture
plage
Passant aux pieds de sept peupliers dressés comme un chandelier à sept branches (ménorah), l'eau jaillissante finit sa course, au loin, sur une plage où sept convives semblent invités à un "barbecue improvisé".

"12 Jésus leur dit : Venez déjeuner." (Jean 21, 12)

Arrive le temps des récoltes. Le blé est coupé. Les enfants de Caïn (cultivateurs) s'affairent dans leur champ. Le blé est séparé de l'ivraie que l'on brûle.

Et tandis que des lys dansent au vent, on découvre au sommet de la colline une scène de vannage.

Le blanc, le jaune et l'orangé sont les couleurs dominantes de cette étape.

culture

Christ
 Côté coeur, on reçoit !

Puis, c'est la Pentecôte.

"1 Le jour de la Pentecôte, ils étaient tous ensemble dans le même lieu. 2 Tout à coup il vint du ciel un bruit comme celui d'un vent impétueux, et il remplit toute la maison où ils étaient assis. 3 Des langues, semblables à des langues de feu, leur apparurent, séparées les unes des autres, et se posèrent sur chacun d'eux. 4 Et ils furent tous remplis du Saint-Esprit, et se mirent à parler en d'autres langues, selon que l'Esprit leur donnait de s'exprimer." (Actes 2, 1 - 4)

Nous sommes au cœur de la fresque, au cœur du monde, au cœur de ma vie. Ici, comme une bénédiction, une huile bienfaisante, un doux murmure d'âme à âme, un feu brûlant, on reçoit la Parole de Dieu, de l'invisible au visible :
  • la colombe (l'Esprit, le Souffle) dans le ciel. 
  • le Christ en gloire (comme un flambeau visible grâce aux 2 oliviers) 
  • les Tables de la Loi (les Dix Paroles),
"Au moment où il sortait de l'eau, il vit les cieux s'ouvrir, et l'Esprit descendre sur lui comme une colombe." (Marc 1, 10)
parole
Cette Parole en touchant mon cœur, comme une terre, créé la lumière.

3 Dieu dit : Que la lumière soit ! Et la lumière fut. (Genèse 1, 3)

Cette lumière, c'est Jésus-Christ (en gloire, mandorle) qui, entre ciel et terre, éclaire mon chemin, m'accompagne, me guide, me transforme, me nourrit d'esprit, d'enseignements (côté sud), de vie (côté cœur) et de force (côté nord).
 

"Jésus leur parla de nouveau, et dit : Je suis la lumière du monde; celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie." (Jean 8, 12)

"6 Jésus lui dit : Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi. 7 Si vous me connaissiez, vous connaîtriez aussi mon Père. Et dès maintenant vous le connaissez, et vous l'avez vu." (Jean 14, 6 - 7)

christ

nord
 Côté nord, on garde !

L'été se poursuit.
Nous sommes maintenant avec les enfants d'Abel (nomades) sur les rives du Pischon.

"11 Le nom du premier est Pischon; c'est celui qui entoure tout le pays de Havila, où se trouve l'or. 12 L'or de ce pays est pur; on y trouve aussi le bdellium et la pierre d'onyx." (Genèse 2, 11)

Scène champêtre, troupeaux et bergers apparaissent au loin. Dans la plaine, nous voyons des sycomores dans lesquels des bergers s'affairent à féconder les fleurs pour donner davantage de figues.



Avec le blé, on a pétri du pain. Sous l'un des sycomores, Jésus-Christ prend soin de son troupeau et donne des images du royaume. Béni par le Père en toutes choses, il lui rend grâce, partage son pain avec ses douze disciples épuisés, de retour de mission et avec nous, promeneurs qui nous sommes approchés, nous rassasie, tout en dialoguant avec ses disciples.

"41 Il prit les cinq pains et les deux poissons et, levant les yeux vers le ciel, il rendit grâces. Puis, il rompit les pains, et les donna aux disciples, afin qu'ils les distribuassent à la foule. Il partagea aussi les deux poissons entre tous. 42 Tous mangèrent et furent rassasiés, 43 et l'on emporta douze paniers pleins de morceaux de pain et de ce qui restait des poissons." (Marc 6, 41 - 43) 

Galop d'essai, nous apprenons à nous mettre ensemble, comme un seul corps, au service de l'autre, à essayer tout au moins.

Même si nous nous confrontons, affrontons, rebellons, trompons souvent et réussissons quelques-fois avec plaisir...

Il ordonne et explique... Il nous emmène sur le chemin passionnant de la recherche « qu'est-ce que c'est ? » (traduction de manne en hébreu) et du service.
  cene
pain
Munie de pinceaux et de douze petits pots, placés comme douze pains de proposition, j'avance à petits pas sur ce chemin long, difficile, mais passionnant. Et je ne suis jamais seule !

Je suis nourrie de rencontres. Il me semble :
  • à la grâce d'un murmure, d'une lumière... ;
  • grâce au soutien de mes proches qui vivent au quotidien cette quête ;
  • grâce aux échanges avec mes amis étonnés, intéressés, croyants ou non, chacun y trouve un lien avec sa vie (peinture, ciel bleu dans un monde gris, nature, thème de la foi...) ;
  • grâce aux textes de la Bible et ce qu'ils provoquent en moi ;
  • grâce aux prédications, homélies, traduction des psaumes en hébreu que j'écoute tout en peignant ;
  • grâce aux échanges avec des pasteurs et des prêtres...
Déjà la fin de l'été.

Les feuilles se parent d'un camaïeu de jaune, d'orange, et de rouge.

On récolte les premiers fruits. Une corbeille de fruits est déposée. Nous voyons sous les cèdres du Liban, près des cyprès, la cabane d'un berger. Un troupeau est rassemblé dans l'enclos.
fruit
foule
Dans la cabane, on aperçoit un couple d'ânes et leur petit. Pourquoi des ânes ?

D'abord parce que j'aime les ânes. Ensuite parce que c'est un petit rappel pour mes enfants par rapport à notre condition d'humain plutôt précaire. Au fond, malgré tous nos efforts d'apparence et de courage, notre vie n'est-elle à l'image de ces ânes dans cette cabane à ciel ouvert ? Au loin on aperçoit une foule qui se rassemble.

C'est bientôt la "Fête" (la "fête des cabanes", la "fête des Tabernacles", Soukkot)

Soukkot est la troisième fêtes de pèlerinage prescrites par la Bible, au cours de laquelle on célèbre dans la joie l'assistance divine, celle reçue par les les hébreux lors de l'Exode et pour certains chrétiens, celle que nous avons reçu toute l'année.

Terre Promise en vue, bientôt peut-être la fin de l'errance dans le désert. Mais aussi l'entrée de Jésus-Christ dans Jérusalem. L'ânon portera-t-il le Christ ?
  
  ane
Du sud au nord, les couleurs qui dominent cette étape sont le blanc, le jaune et l'orangé. Comme une vallée de lait et de miel (Terre-promise), comme de l'huile, une bénédiction, qui coule sur la barbe d'Aaron, c'est l'espace des prêtres... Le temps du partage, d'un dialogue, d'une Parole qui restaure, qui nourrit, qui construit,... qui rétablit la paix avec l'autre et en soi, le fondement...

Deuxième pas, la paix

"ton prochain comme toi-même"
  

croix
E4

 Etape 4 : Côté ouest, c'est l'automne
ouest
Coucher de soleil

Blanc comme le rassemblement des troupeaux, comme des villes au loin,...
Blanc comme un agneau (agneau de Dieu)... comme les robes blanches des personnes d'une grande foule rassemblée...

Rouge comme le soleil qui se couche, comme le storax (l'arbre du baume de Galaad, baume réparateur), comme la grenade et le raisin que l'on récolte,...
Rouge comme le vin que l'on partage, comme le sang de l'alliance (frères de sang),... mais aussi celui du Christ (passion) et de nos frères (martyres),... C'est l'espace du roi.

C'est le temps du grand rassemblement, de la Fête (Souccot, Thanksgiving),...
Le temps des noces et des festins, le temps de rendre grâce à Dieu, d'avoir de la reconnaissance envers celui qui est à l'origine de tout, qui donne tant de grâces, de joies, de fécondité (créativité), de sens à notre vie... Vivre "Dieu avec nous" !

Troisième pas, la joie

"Dieu".
vendanges  

croix
E1

 puis l'envoi... étape 1, l'hiver, à l'Est d'Eden
envoi
"7 Qu'ils sont beaux sur les montagnes,
Les pieds de celui qui apporte de bonnes nouvelles, Qui publie la paix !
De celui qui apporte de bonnes nouvelles, Qui publie le salut !
De celui qui dit à Sion : ton Dieu règne !" (Esaïe 52, 7)





Rouge comme la terre* dans laquelle on sème le grain (le pain de demain),
Rouge comme des petits feux* qui partent dans l'hiver, comme la joie de celui qui porte une "bonne nouvelle", celle de l'existence de Dieu, de sa maison et du chemin qui permet d'y venir, ici, maintenant et à chaque instant de notre existence...

"Aime Dieu et ton prochain comme toi-même"

"36 Maître, quel est le plus grand commandement de la loi ? 37 Jésus lui répondit : Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, et de toute ta pensée. 38 C'est le premier et le plus grand commandement. 39 Et voici le second, qui lui est semblable : Tu aimeras ton prochain comme toi-même." (Matthieu 22, 36 - 39)

* Rouge/terre/feux : en hébreu, l'homme, "Adam" signifie "terre rouge". A l'image des gens qui portent, comme des petites lanternes, la Parole de Dieu dans le monde.
Haut

© Alexandra Domnec, tous droits réservés - Janvier 2018 - Pour me contacter : alexandra@domnec.com