Fresque : "Un chemin de foi, un chemin de vie" par Alexandra Domnec

Accueil | Fresque | Art biblique | Abbaye | Rivière | Mer | Fôret | Enfant | Village | FemmeInstants partagés | Chemin d'artiste | Liens sur toile

Présentation de la fresque   Histoire, semaine après semaine  Lexique
Précédent Cette semaine : Retour aux sources (17/11/17) => Voir mes notes Suivant
RETOUR
Huile sur bois de 36 m3, en cours depuis octobre 2013...


Notes

1/ Côté coeur : les 2 oliviers

Rentrée 2017, enfin je retrouve mes pinceaux ! Commençons par le coeur...

Comme à chaque fois (sans chercher à le faire exprès), je reprends ma peinture par les oliviers, le point de départ de cette fresque. 

Techniquement parlant, ça va faire 4 ans (avec plusieurs pauses) que je cherche à peindre ces 2 oliviers d'environ 2m. 
Et ça commence tout juste à prendre forme.
RETOUR

2/
Jésus-Christ sous les traits d'une harpe


Au coeur de ces oliviers, nous avions déjà vu plusieurs étapes de construction concernant Jésus-Christ : Jésus-Christ réssuscité (1), en mandorle (2), entre ciel et terre(3)...

1.christ  2.christ  3.christ  4.harpe

Et maintenant j'ajoute une nouvelle idée
: je souhaite lui donner la forme d'une harpe (4). J'ai déjà utilisé cet instrument symbolique dans 2 autres tableaux : l'annonce aux bergers et les Noces de Cana.

  harpe  harpe   

Pourquoi une harpe ?

La harpe est souvent évoquée dans la Bible, ainsi que le joueur de harpe
Le plus connu est David. Il jouait de harpe pour accompagner ses prières, ses psaumes ou pour apaiser le roi Saül, lors de ses crises de folies.


La harpe est, à mon sens, l'instrument qui symbolise le mieux la forme du Christ ressuscité.


D'abord, parceque c'est l'instrument utilisé par David dans les psaumes. Information que l'on retrouve au premier verset de beaucoup de Psaumes. Or David en hébreu signifie "bien aimé ", "amour". C'est aussi le nom donné à Jésus. Jésus-Christ n'est-il pas celui qui représente l'amour par excellence ?

"1 Au chef des chantres. Avec instruments à cordes. Psaume de David." (Psaume 4, 1)

"9 En ce temps-là, Jésus vint de Nazareth en Galilée, et il fut baptisé par Jean dans le Jourdain. 10 Au moment où il sortait de l'eau, il vit les cieux s'ouvrir, et l'Esprit descendre sur lui comme une colombe. 11 Et une voix fit entendre des cieux ces paroles: Tu es mon Fils bien-aimé, en toi j'ai mis toute mon affection." (Marc 1, 9 - 11)


Ensuite, parce que c'est avec son accompagnement que Saül est apaisé. Or le coeur de cette fresque a pour fondement la paix.

"14 L'esprit de l'Eternel se retira de Saül, qui fut agité par un mauvais esprit venant de l'Eternel. 15 Les serviteurs de Saül lui dirent : Voici, un mauvais esprit de Dieu t'agite. 16 Que notre seigneur parle ! Tes serviteurs sont devant toi. Ils chercheront un homme qui sache jouer de la harpe; et, quand le mauvais esprit de Dieu sera sur toi, il jouera de sa main, et tu seras soulagé. 17 Saül répondit à ses serviteurs : Trouvez-moi donc un homme qui joue bien, et amenez-le-moi." (1 Samuel 16, 16)

"23 Et lorsque l'esprit de Dieu était sur Saül, David prenait la harpe et jouait de sa main; Saül respirait alors plus à l'aise et se trouvait soulagé, et le mauvais esprit se retirait de lui." (1 Samuel 16, 23)

Enfin, parce qu'il fait parti des instruments utilsés pour louer Dieu et jouer un chant nouveau à sa gloire.

"1 Louez l'Eternel ! Louez Dieu dans son sanctuaire ! Louez-le dans l'étendue, où éclate sa puissance ! 2 Louez-le pour ses hauts faits ! Louez-le selon l'immensité de sa grandeur !
3 Louez-le au son de la trompette ! Louez-le avec le luth et la harpe ! 4 Louez-le avec le tambourin et avec des danses ! Louez-le avec les instruments à cordes et le chalumeau ! 5 Louez-le avec les cymbales sonores ! Louez-le avec les cymbales retentissantes !
6 Que tout ce qui respire loue l'Eternel ! Louez l'Eternel !" (Psaume 150)

"8 Quand il eut pris le livre, les quatre êtres vivants et les vingt-quatre vieillards se prosternèrent devant l'agneau, tenant chacun une harpe et des coupes d'or remplies de parfums, qui sont les prières des saints. 9 Et ils chantaient un cantique nouveau, en disant : Tu es digne de prendre le livre, et d'en ouvrir les sceaux; car tu as été immolé, et tu as racheté pour Dieu par ton sang des hommes de toute tribu, de toute langue, de tout peuple, et de toute nation; 10 tu as fait d'eux un royaume et des sacrificateurs pour notre Dieu, et ils régneront sur la terre." (Apocalypse 5, 8 - 14) Voir aussi 14, 1 - 3 et 15, 2 - 4...

 
Quelle forme exactement ?

Je prend comme modèle le plan de Mer de Galilée (celle qui est également dessinée à l'horizon), car son nom actuel, si vous le demandez à un habitant, est le "lac de Kinneret" qui signifie la harpe 
("Kithara" en grec ou "Kinnowr" en hébreu).

On commence tout juste à voir apparaître la forme entre les deux oliviers.
harpe  tiberiade

3/ Côté sol : Aux portes du désert !

Sur les bords du Pischon et de l'Hiddekel, aux portes du désert au milieu du monde...

Quant à l'herbe, elle a disparu, faisant place au désert. Trop difficile à entretenir... Il faut donc réaccorder le premier plan et le sol.

Du coup, je dois repenser mes couleurs pour relier le sol et la fresque et ainsi donner l'illusion d'une continuité.
fleuve desert
Haut

© Alexandra Domnec, tous droits réservés - Pour me contacter : alexandra@domnec.com