Les Béatitudes (Matthieu 5, 3)
Illustration des Béatitudes

par Alexandra Domnec


compatible mobile
| RETOUR ACCUEIL |         [ Présentation   Illustration des Béatitudes   Histoire du tableau   Version PDF (784 ko)  ]

Béatitudes par les plantes Rappel

Je vous présente ici le détail pour chaque Béatitude
du tableau que j'ai réalisé à partir du merveilleux texte des Béatitudes (Matthieu 5, 1 - 12). Vous pouvez en retrouver la présentation complète ( Voir la présentation).

Pour illustrer symboliquement chaque Béatitude, j'ai utilisé le "langage des plantes" et
principalement celles puisées dans la Bible. Car, comme pour les mots de la Bible (et leur première occurrence), j'ai repris l'idée que la Bible s'explique par elle-même.  

J'ai peint les Béatitudes comme dans le texte, c-à-d juxtaposées les unes après les autres, par tranches verticales successives (tranche), en essayant de représenter, les deux parties de chaque béatitude : "l'annonce" annonce  la première partie et "la promesse" promesse  la deuxième partie ("car..."). 

Nous sommes sur le Lac de Tibériade, non loin du Mont des Béatitudes et du village de Capernaüm. Et c'est le printemps en Galilée ! Les espèces des plantes qui sont représentées existent dans le lieu et sont peintes selon la saison. 

1/ HUMBLES 2/ AFFLIGES 3/ DOUX 4/ JUSTICE 5/ BONS / AIMANTS 6/ COEURS PURS 7/ PAIX 8/ PERSECUTES


1/ HUMBLES

Suivant
Tranche
Annonce annonce Promessepromesse
humble "3 Heureux les humbles (les pauvres par l'esprit),...

jonc
Jonc et l'hysope

point Le jonc

Jonc - Scirpe (Juncus lacustris, en hébreu "agmon") est traduit également par "roseau" suivant les traductions.

J'ai utilisé l'image du jonc pour représenter les humbles. Dans la Bible, il semble que le jonc soit considéré comme la moindre des plantes.

"15 Et l'Egypte sera hors d'état de faire ce que font la tête et la queue, la branche de palmier et le jonc (ou roseau)." (Esaïe 19, 15)

Et comme celle pouvant faire preuve d'humilité.
"5 Est-ce là le jeûne auquel je prends plaisir, un jour où l'homme humilie son âme ? Courber la tête comme un jonc et se coucher sur le sac et la cendre, est-ce là ce que tu appelleras un jeûne, un jour agréable à l'Eternel ?" (Esaïe 58, 5)

point L'hysope

Elle symbolise également l'humilité en opposition au cèdre, représentant la majesté dans le règne végétal. Elle n'a pas besoin de grand chose pour pousser.

"Il a parlé sur les arbres, depuis le cèdre du Liban jusqu'à l'hysope qui sort de la muraille ; il a aussi parlé sur les animaux, sur les oiseaux, sur les reptiles et sur les poissons." (1 Rois 4, 33)

Je l'ai peinte à l'arrière des joncs (voir histoire du tableau). Mais je l'ai davantage employée pour une autre des Béatitudes, celle "des coeurs purs". D'autant plus que cette plante préfère les terrains secs. 
... car le Royaume des cieux est à eux !"

cieux
Vers le Royaume des Cieux
(au dessus de la ligne d'horizon)

point L'humble (= le modeste)

L'humble est celui qui a une opinion modérée, réservée, de lui et de son propre mérite.

C'est le contraire même de l'orgeuilleux, l'hautain, l'arrogant...


point Le Royaume des Cieux

Pour l'humble, tout est possible.
Le chemin est ouvert jusqu'au Royaume des Cieux (demeure de Dieu).

En se décentrant de lui-même, en laissant de la place, l'humble peut accueillir l'autre ou quelque-chose d'autre que lui,...

... être touché(e) par l'Esprit du Tout-autre (Dieu).

"4 Et ils furent tous remplis du Saint-Esprit, et se mirent à parler en d'autres langues, selon que l'Esprit leur donnait de s'exprimer." (Actes 2, 4)

Etre humble semble être le premier pas, l'état d'esprit de départ pour que tout soit possible.

Ce qui, d'ailleurs, nous renvoie au seul péché originel, celui par orgueil de penser pouvoir se passer de Dieu et de se prendre pour un dieu (Adam et Eve - Genèse 3).


Haut

© Alexandra Domnec, tous droits réservés - février 2021 - Pour me contacter : alexandra@domnec.com