Parcours de recherche en peinture biblique d'Alexandra Domnec  Select your language:
Google Translate
 ACCUEIL - GALERIE - ECRITURE - RECHERCHE - PARTAGE - PARCOURS - CONTACT   
Ma bio en bref ou dans le détail : 1998 peintre de saison - 2008 peintre biblique - 2012 recherche et partage
    Palette de peinture    

2012, recherche : comment peindre l'idée d'un "process de résurrection" ?
(=> Aller dans l'espace de recherche)
 

Dans le détail...
A partir de 2012, je progresse sur un "chemin vivant" constitué d'étapes, à l'image d'un Tabernacle...

Alexandra DomnecThème 2013 - 2021 : Un chemin de vie, un chemin de foi, une fresque de 36 m3 => voir la GALERIE à thème

C'est là que ça se complique un peu !

cana =>- Alexandra Domnec  - Alexandra Domnec => Alexandra Domnec

  Une intuition...  

Avec le tableau des "Noces de Cana" (2012), je commence à voir qu'il y a dans les textes de la Bible une progression, une sorte de processus de guérison que j'essaye de représenter sur ma toile.

C'est là que j'ai l'idée de structurer mes tableaux à l'image du passage biblique étudié. Et par un processus de pensée, je prends le plan du Tabernacle (Exode 25 à 27) comme modèle. => voir pourquoi ?

Processus que je reprends également dans la "résurrection de Lazare" et dans le dernier "Dieu avec nous" (la femme hémorragique, la fille de Jaïros et l'envoi des Douze).

Les couleurs quant à elles, arrivent avec Cana... le vin / rouge, puis la multiplication des pains... pain / orange... Communion ? Cène ? ... ce qui m'amène à lire l'histoire de Noé, aux couleurs de l'arc-en-ciel, au "signe" de cette première alliance... signe / annonce ? ... Jésus, son sang, la nouvelle alliance... Est-il l'accomplissement de ce signe ? Qui es-tu Jésus-Christ ?

"6 Jésus lui dit : Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi. 7 Si vous me connaissiez, vous connaîtriez aussi mon Père. Et dès maintenant vous le connaissez, et vous l'avez vu." (Jean 14, 6 - 7)

Alexandra Domnec J'écris dans la foulée 2 exemples applicatifs.
jairos
Une histoire de foi
(catéchisme)
16 Simon Pierre répondit : Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant. (Matthieu 16, 16)

Ichtus, schématisation d'un poisson
  Expérimentation

Et je cherche à vérifier cette théorie "grandeur nature", à la mettre en image en peignant une fresque de 36 m3 (tout mon salon). Je vois ce processus comme un "chemin de vie et de foi, un chemin des 4 saisons aux couleurs de l'arc-en-ciel". 

Bible Et je complète cette étude en me plongeant dans la Bible, en suivant les pas de chaque génération : Adam et Eve et leurs enfants , Abraham et sa famille, Moïse et les Hébreux, Jésus et les enfants de Dieu... 

En gros, comme un jeu de piste passionnant, je me retrouve dans une sorte de puzzle multi-plateaux, où chaque détail du vivant (les mots en hébreu, les saveurs, les noms de lieu, les couleurs, ...) serait comme un indice, une pièce à placer quelque-part...

Indice ? 
Nous trouvons, par exemple, des indices sur le temps (les saisons, les heures de la journée journée...), sur les couleurs (celles de l'arc-en-ciel), sur les éléments (eau, terre, ciel...), sur les plantes, les senteurs, les animaux, les êtres humains, des scènes de vie (agriculture, élevage, fêtes), sur les nourritures... les choses que l'on rencontre tous les jours, les détails de vie qui, mis bout-à-bout, semblent en réalité avoir un sens... Celui de nous faire découvrir le "Père".

A placer quelque-part ?
Le peintre à un moment ou à un autre doit choisir concrètement "où" et "comment" peindre son sujet ! Il doit prendre position face à différentes théories possibles...et s'il se trompe, ce qui arrive souvent, il doit tout effacer... et recommencer ! Or, une fresque dans un volume de 36m3, c'est un espace dans le temps (chemin de saisons arc-en-ciel, comme un jour de l'aube au crépuscule) et dans l'espace (les 4 points cardinaux, la terre et le ciel), une échelle globale, une cohérence et un sens...


... à placer dans différents plans Alexandra Domnec(par génération) qui se superposent, comme les calques d'un infographiste, dans le temps (axe Est-Ouest), dans l'espace (axe Sud-Nord) et dans l'instant (axe vertical Haut-Bas). Avec au coeur (croisement des axes) la Parole qui relie et anime l'ensemble..

Le tout ressemble à une sorte de processus par étape complet pour revenir à la vie avec la Parole au coeur.

Alexandra Domnec

Un chemin à l'image d'un "Tabernacle" qui permet de vivre toutes les dimensions possibles de notre existence.

C'est absolument dingue, quand on y pense.

Un chemin dans un Tabernacle vivant

J'efface 3 fois ma fresque pour arriver à ce résultat (voir l'historique de la fresque) et avant même de la finir, je suis déjà partie sur de nouveaux chemins ! 
"15 Et vous, leur dit-il, qui dites-vous que je suis ? 16 Simon Pierre répondit : Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant."  (Matthieu 16, 15-16) ><>

Alexandra Domnec


Mais, comme les deux disciples, je me pose la même question : où demeures-tu, Jésus ?

 38 Jésus se retourna, et voyant qu'ils le suivaient, il leur dit : Que cherchez-vous ? Ils lui répondirent : Rabbi ce qui signifie Maître, où demeures-tu ? 39 Venez, leur dit-il, et voyez. Ils allèrent, et ils virent où il demeurait; et ils restèrent auprès de lui ce jour-là. C'était environ la dixième heure. (Jean 1, 38-39)

J'ai figuré Jésus au coeur de ma fresque, entre la terre et le ciel, au milieu des 2 oliviers, comme 2 témoins (=> voir pourquoi).

Mais ma fresque étant montée sur le modèle du Tabernacle, je me demande où placer Jésus ? Est-il à la porte ("je suis la porte") de la tente du rendez-vous ? Est-il au niveau de l'Autel des parfums (la prière du Saint) ? Est-il l'Arche de la nouvelle l'alliance ? Ou bien encore, la Tente du rendez-vous ? Est-ce ici le"temple de son corps" ? toujours en marche, n'ayant pas où poser sa tête ? (Matthieu 8, 20)

=> Voir la fresque 
Alexandra Domnec

Chemin à l'image dans un Tabernacle
 Haut 
Alexandra DomnecThème 2014... 2019... : Ichtus, ce grand poisson ?! Ichtus => voir la GALERIE à thème
 

"15 Et vous, leur dit-il, qui dites-vous que je suis ? 16 Simon Pierre répondit : Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant."  (Matthieu 16, 15-16) ><> 

Ichtus (ou ichthus) signifie le "poisson" en grec. "Ichtus" est un symbole chrétien utilisé du Ier siècle au IVe siècle. Il est devenu au XXe siècle un symbole graphique représentant un poisson formé de deux arcs de cercle, ainsi qu'un acronyme (ou un acrostiche).

I comme Iesous = Jésus
CH comme CHristos = Christ
TH comme THeou = de Dieu
U comme Uios = Fils
S comme Soter = Sauveur.

Ce qui peut se traduire par "Jésus-Christ est le Fils de Dieu, le Sauveur".

En parallèle de la fresque, et faisant suite à ma première réflexion sur "Ichtus" (=> "réflexion poisson"),  je peins différents tableaux sur ce thème. Ce qui me permettent de méditer sur la question : 

>> Jésus, serais-tu ce grand poisson ? Un grand poisson comme une Tente du rendez-vous ?

Ces tableaux portent sur deux passages de Jonas, la "pêche miraculeuse (Jean 21)" et en pleine tragédie humaine des migrants, sur la façon de Jésus d'accueillir "celui qui vient"  ("l'ouverture") et les malades ("Guérisons au pays de Génésareth"). => Voir les tableaux de ce thème

"17 Jésus leur dit : Suivez-moi, et je vous ferai pêcheurs d'hommes." (Marc 1, 17)

Jonas rencontre Ichthus (Jonas 2)

 Jonas rencontre Ichthus (Jonas 2)

Alexandra Domnec

L'ouverture (Jean 10, 7 - 11)
 Haut 
=> voir la GALERIE à thème

Alexandra DomnecThème 2019 : Triptyque des 3 fêtes de Dieu


Pour la fête de fin d'année de l'Eglise Protestante de Bourg-la-Reine, je suis invitée à préparer une exposition avec visite guidée sur le thème de la "fête".

Or, au cours de la réalisation de la fresque, j'aborde plusieurs fois l'idée des "3 fêtes" prescrites par Dieu dans l'Ancien Testament et que l'on retrouve également avec Jésus dans le Nouveau Testament.

3 fêtes correspondant :
  • aux 3 fêtes de pèlerinage du judaïsme, prescrites par Dieu (Exode 23, 14 - 17) : celle de la Pâque (Pessah), des Semaines (Chavouot) et des Cabanes (Soukkot)... 
  • aux 3 fêtes chrétiennes : Pâques, Pentecôte et, pourrait-on dire, "Thanksgiving" ? (au Canada...)
  • aux 3 périodes de récolte dans l'année : celles de l'orge (mars/avril), du blé (mai/juin) et des fruits comme le raisin (septembr/octobre). Cette dernière période correspond également pour l'élevage aux grands rassemblements des troupeaux.


J'ai donc superposé ces différentes périodes comme des calques. Et j'ai essayé de répondre à plusieurs questions :

>> Pourquoi ces 3 fêtes ?
>> Qu'y a-t-il de commun ? Y-a-t-il un sens à tout cela ?
>> Derrière le côté joyeux, festif ou folklorique, n'y aurait-il pas autre chose ?



Pour le montage, je réalise un triptyque de 3 tableaux, chacun représentant une fête. 
  • Les 3 fêtes suivent un "chemin de croix" qui commence à l'ombre d'une "croix de mort" (où Jésus fut crucifié) et qui se transforme en croix de vie (jusqu'à l'une des portes, comme une perle, de la Jérusalem céleste)... Car la spécialité de Dieu, à mon sens, s'est de retourner les situations, de tout transformer, même l'impensable, même l'impossible ! 
  • Dans chaque tableau, je place la période de l'Ancien Tetstament (AT) au-dessus du "chemin de croix" (annonce côté ciel) et au-dessous la période avec Jésus, le Nouveau Testament (NT - accomplissement/incarnation côté terre)... Un chemin à l'image de la Parole de Dieu : annonce et accomplissement avec la Parole au coeur...
  •  Enfin je réalise une montage au 4 quarts, pour illustrer la phrase : "un nouveau ciel et une nouvelle terre".

    "Puis je vis un nouveau ciel et une nouvelle terre ; car le premier ciel et la première terre avaient disparu, et la mer n'était plus." (Apocalypse 21:1)

Nouvelles questions :

>> Jésus semble accomplir les choses à l'image de son Père ?
>> Possibilité de trouver une chronologie de la vie de Jésus (mon problème de départ) au regard de celle de l'Ancien Testament ?
 
Alexandra Domnec

Alexandra Domnec

Alexandra Domnec

Alexandra Domnec

=> Voir le triptyque 
 Haut 
Alexandra DomnecThème 2020 : Une illustration possible de la Genèse en 5 étapes (films sur YouTube) => voir la GALERIE à thème
 
En janvier 2020, la Pasteure de l'Eglise Protestante de BLR m'a proposée de participer à l'animation de l'école du dimanche, avec pour thème la Genèse.

J'ai donc réalisé à cette occasion deux petits films d'animation biblique : "la Création des Cieux et de la Terre" et "l'humanité selon Adam et Eve". Il s'agit d'une lecture de la Bible associée à "une illustration possible de la Genèse en 5 étapes", avec toujours cette idée de Process.

J'ai ensuite continué cette aventure avec un film sur la "génération Caïn, Abel et Seth".
Film : Génération Noé (Genèse 6, 5 à 9, 29) Film : Génération Caïn, Abel et Seth (Genèse 4) Film : L'humanité selon Adam et Eve (Genèse 2, 4 à 3, 24) La Création des Cieux et de la Terre (Genèse 1 et 2, 1-4)
Film "Génération Noé" (12 mn)
(Genèse 6, 5 à 9, 29)
=> https://youtu.be/1KIfVcDP0j4 
16 avril 2020
Film "Génération Caïn, Abel et Seth" (3 mn)
(Genèse 4)
=> https://youtu.be/T-mjwqFY3qQ 
15 avril 2020
Film "L'humanité selon Adam et Eve" (7 mn)
(Genèse 2, 4 à 3, 24)
=> https://youtu.be/teJCio33T2k 
15 avril 2020
Film "La Création des Cieux et de la Terre" (7mn)
(Genèse 1, 1 à 2, 4)
=> https://youtu.be/1dRCtLGvFM8 
15 avril 2020
=> Voir ma chaîne sur YouTube
 
Alexandra DomnecThème 2020 - 2021 : Confinement ! Heureux malgré tout ?! => voir la GALERIE à thème

 Le fléau du Covid et le confinement
Alexandra DomnecMais au moment de créer le film sur "Génération Noé", le confinement est arrivé. Les deux histoires, celle de Noé et la nôtre, dans des conditions si exceptionnelles, ont alors trouvées une bien étonnante résonance que j'ai retranscrite dans une lettre "Etrange voyage".

Puis, je réalise un tableau "Dieu se souvint de Noé" à partir des images que j'avais créées pour mon film. Nouveau procédé...

arche de Noé, un rectangle noir !
Extrait du film de Noé
(Montagnes d'Ararat en vue)
Je remarque au passage que l'arche, contrairement aux idées reçues, ressemble davantage à un grand rectangle noir (=> voir l'"arche de Noé ?") plutôt qu'à un "bateau", comme on peut le voir partout sur le web.

Cela m'intrigue. (=> voir dans mon
film sur Noé, la fabrication de l'arche selon le texte de la Bible).

Pour l'instant, ce n'est que dans le générique de "2001, l'Odyssée de l'espace", film de Stanley Kubrick (1968) que je retrouve l'allusion d'un rectangle noir arrivant sur terre, bien que la taille ne corresponde pas à celle de la Bible.


Je reviens une fois encore à ma méditation sur "Ichtus, ce grand poisson ?!" ><>... Ce qui me conduit à de nouvelles questions  :

>> Ne faut-il pas "voir" cette image du "grand poisson" ailleurs ?
>> Et si "l'arche de Noé", "le grand poisson de Jonas", "l'arche* de Moïse", "la tente du rendez-vous avec l'arche de l'alliance" (Tabernacle), Jésus (le "temple de son corps", Jean 2, 21), les 7 de la "pêche miraculeuse" invités à manger des poissons (Jean 21)... étaient comme des "grands poissons" ... des "illustrations" de la volonté de Dieu : "sauver sa création et la relier à lui, la Vie"
 

"1 Le SEIGNEUR fit intervenir un grand poisson qui engloutit Jonas, et Jonas resta dans le ventre du poisson trois jours et trois nuits.
2 Jonas, dans le ventre du poisson, pria le SEIGNEUR, son Dieu." (Jonas 2, 1-2)

"Jésus leur dit : Suivez-moi, et je vous ferai pêcheurs d'hommes." (Marc 1, 17)
 
* Arche se dit "tebah" en hébreu et se traduit par "arche" dans la Genèse et par "caisse (de jonc)" dans l'Exode (Exode 2, 3 ; Exode 2, 5). 


Alexandra Domnec

Le film

Alexandra Domnec

Le tableau

Quel fléau, n'empêche !

Alors vient la question : >> "Peut-on être heureux malgré tout ?!"

Trois tableaux s'enchaînent alors : "l'appel des disciples" (Matthieu 4:18-22) comme un retour aux sources,  "l'Eternel est mon berger" (Psaume 23) en hommage à Thomas et les "Béatitudes par les plantes" (Matthieu 5:1-12).
Alexandra Domnec - Alexandra Domnec - Alexandra Domnec  -
"1 Heureux l'homme...." (Psaume 1, 1...)

Dans ce dernier tableau, je peins les Béatitudes par tranches successives comme dans le texte, juxtaposées les unes après les autres (8 tranches - 9 fois heureux).

Tout en peignant, je me pose 2 questions : 

>> Y a-il un sens à la juxtaposition successive de ces 9 fois heureux ?

>> En quoi ça me/nous concerne aujourd'hui et maintenant ?
 
Alexandra Domnec => Alexandra Domnec-
Pour répondre à ces questions, j'écris le premier chapitre d'un "livre sans titre" (ni début, ni fin) jusqu'en avril 2021 : "CHP1-Les Béatitudes par les plantes et par tranches".

Puis, j'écris dans la foulée le deuxième Chapitre : "CHP2- Etude d'un miracle selon le process des Béatitudes (la femme hémorragique, la fille de Jaïros et l'envoi des Douze, 3 x 12)" jusqu'en novembre 2021.

Avec encore deux questions :

>> Et si ces 9 fois heureux étaient une sorte de modèle, un chemin, un process de guérison pour le corps et l'esprit ? Pourquoi Jésus ?
>> Un process de résurrection ici et maintenant ?


C'est là que je commence à évoquer l'idée d'une sorte de "process de résurrection individuelle et collective imbriquée"
 
CHP1 - Les Béatitudes par les plantes et par tranches       CHP 2 -Etude d'un miracle "La femme hémorragique, la fille de Jaïros et l'envoi des Douze" selon le process des Béatitudes
Alexandra Domnec
Parallèlement à ces travaux, je publie deux nouvelles lettres :
 Haut 
Alexandra DomnecThème 2021 : Jésus, à l'image de notre Père... => voir la GALERIE à thème

Puis je reviens sur le tableau de Noé et je finis l'année en réalisant 3 tableaux dans la foulée... des temps d'épreuve, symbolisée par la mer déchainée et par la nuit, sur le thème : "Jésus, à l'image de notre Père...", question que j'avais déjà abordée avec le tryptique des 3 fêtes et avec mes films sur la Genèse. 

Je mets donc en parallèle : "Dieu se souvint de Noé" avec "la tempête apaisée", puis "le passage de la mer Rouge, la mer des Joncs" avec "Jésus marche sur l'eau".

A nouveau des questions :
>> s'agit-il pour autant symboliquement de la même mer ?
>>Et si nous parlons "process", sommes-nous dans la même dimension ?
 
Je rédige dans ce sens une page commune à ces 4 tableaux :
=> présentation du Projet
 
Alexandra Domnec avec Alexandra Domnec puis Alexandra Domnec avec Alexandra Domnec

"Jésus reprit donc la parole, et leur dit : En vérité, en vérité, je vous le dis, le Fils ne peut rien faire de lui-même, il ne fait que ce qu'il voit faire au Père ; et tout ce que le Père fait, le Fils aussi le fait pareillement." (Jean 5, 19)

Je commence à rédiger une reflexion : "Comment renouer avec la vie ? Un process..." => présentation du Projet

C'est là que j'évoque l'idée des "7 jours de la Création" comme l'annonce du projet de Dieu et le "process des 5 générations qui s'imbriquent" (celle d'Adam et Eve, celle de Noé, celle d'Abraham, celle de Moïse, jusqu'à celle de Jésus qui lui consacre toute sa vie.) comme son accomplissement avec Dieu et avec celui qu'il envoie, son fils Jésus pour le finaliser.

 Haut 
Alexandra DomnecThème 2022 : C'est l'Est... Céleste !? => voir la GALERIE à thème

Janvier 2022, "l'étoile des mages ?"

Pour commencer l'année, je reviens sur un tableau : "l'étoile des mages ?"

Avec une première question :  

>> Combien de mages au final ? Symboliquement, 7 (= annonce) ou 12 (= accomplissement) mages ? 

En 2021, j'avais commencé avec 7 mages. En 2022, je peins au final 12 mages (Pourquoi ? => voir la reflexion sur le nombre de mages ?)
 Alexandra Domnec
 7 mages en 2021
 Alexandra Domnec
12 mages en 2022
 
L'Eglise du Christ ?

J'évoque dans ce tableau que nous sommes à un "carrefour du temps et de l'espace", avec la lumière et la Parole au coeur. Tout autour, venue "à l'appel" "hors de_", une assemblée... l'Eglise* du Christ !

Nous sommes dans un "Tabernacle symbolique", un lieu de rendez-vous avec la Parole au milieu de la nuit. (=> voir cette partie)

* En grec le mot "église" se dit "ekklêsia" de "ek : hors de" et "klésis : appel", littéralement "l'appel hors de_"

Pourquoi un Tabernacle ? Cette idée illustre la version littérale du prologue de Jean "Et la Parole a été faite chair, et elle a dressé sa tente parmi nous, ...".

"14 Et la Parole a été faite chair, et elle a dressé sa tente parmi nous, pleine de grâce et de vérité, et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme d’un fils unique de la part d’un père" (Jean 1:14 - Traduction quasi littérale selon la Bible de Lausanne)

Parce que j'ai l'intuition qu'il existe un lien étroit entre Jésus (accomplissement, "le Corps, le Temple de l'Esprit")... et le Tabernacle (annonce).

Donc, questions : >> Une fois de plus, qui es-tu Jésus-Christ ?

Ta vie, ton existence toute entière est-elle montée selon l'image du Tabernacle. Un Tabernacle qui a pris chair et vie ? Un Tabernacle avec la Parole de ton Père au coeur ? Un Tabernacle toujours en mouvement ?

D'où l'image première donnée par Dieu d'une "tente mobile" plutôt que d'un "temple en pierre" ?


Alexandra Domnec
Le fléau : "Notre-Dame de Paris" en flamme... 

Je repense à un autre "fléau", le 15 et 16 avril 2019, "Notre-Dame de Paris" en flamme... Ce terrible choc pour une bonne partie du monde et pour moi. Et ce texte qui m'est venu en tête :

"37 Et lorsque déjà il approchait de Jérusalem, vers la descente de la montagne des oliviers, toute la multitude des disciples, saisie de joie, se mit à louer Dieu à haute voix pour tous les miracles qu'ils avaient vus. 38 Ils disaient : Béni soit le roi qui vient au nom du Seigneur ! Paix dans le ciel, et gloire dans les lieux très hauts ! 39 Quelques pharisiens, du milieu de la foule, dirent à Jésus : Maître, reprends tes disciples. 40 Et il répondit : Je vous le dis, s'ils se taisent, les pierres crieront !" (Luc 19, 37-40)

Les pierres se seraient-elles mises à crier ? Serait-ce un signe ? Un rappel et un signal : celui de vivre avec Jésus véritablement ? Vivre avec lui en mouvement ?


La réalisation du tableau "l'étoile des mages ?" ouvre également une réflexion sur le sens que l'on retrouve tout au long de la Bible, le cheminement de l'Est vers l'Ouest

Comme ici, des mages qui viennent de l'Est (=> voir "qui sont ces mages ?") adorer Jésus qui vient de naître à l'Ouest, en "Terre Promise"...

>> Les indices géographiques ont-ils un sens autre que symbolique ?

>> Où suis-je ? Où sommes-nous ?

"Où es-tu ?" (Genèse 3, 9) est la première question que Dieu pose à l'humanité (Adam et Eve) lorsqu'elle commence à s'éloigner de lui et de ses recommandations.
 
"8 Alors ils entendirent la voix de l'Eternel Dieu, qui parcourait le jardin vers le soir, et l'homme et sa femme se cachèrent loin de la face de l'Eternel Dieu, au milieu des arbres du jardin. 9 Mais l'Eternel Dieu appela l'homme, et lui dit : Où es-tu ?  10 Il répondit : J'ai entendu ta voix dans le jardin, et j'ai eu peur, parce que je suis nu, et je me suis caché." (Genèse 3, 8-10)
Trésor des mages ? A l'image de Jésus, ne sommes-nous pas nous-mêmes "des temples de Dieu et de l'Esprit de Dieu" ?

"Ne savez-vous pas que vous êtes le temple de Dieu et que l’Esprit de Dieu habite en vous ?" (1 Corinthiens 3,16)

>> Quels sont ces 3 présents ?
(=> Voir "le trésor des mages ?")

Enfin je me concentre sur les 3 présents offerts à Jésus. Quels sont ces trésors ? Ne faut-il pas y voir des symboles ?
Et s'il s'agissait de parts symboliques d'eux-mêmes (tête, sein, coeur) que chacun pourrait offrir à Jésus ? 

Comme pour le tableau du "Semeur" (Matthieu 13,18 - 23) ou celui de "la parabole des ouvriers de la onzième heure" (Matthieu 20,1 - 16), j'ai placé le "12ème mage" à l'extérieur de la toile. Peut-être est-ce vous ou moi qui regardons ce tableau ? Il y a d'ailleurs 3 bols vides, juste devant avec un point d'intérrogation dans l'un d'eux en guise de questions :

« Ne suis-je pas moi-même "roi" ? Qui est premier dans ma vie ? Qui est Seigneur dans ma vie ? Et si je me trouvais là devant Jésus, lui offrirais-je quelque-chose ? Un trésor ? Mon trésor ?... » 

Bref, j'étais déjà bien... "partie" à la suite d'une étoile,... lorsque soudain !
Voici l'étoile ! - Tabernacle au milieu de la nuit des humains - Un Tabernacle symbolique, un lieu de rendez-vous... Naissance d'une lumière...

 Nouveau fléau : la guerre en Europe !

Autres étoiles, nouveau ciel, mêmes couleurs, bleu et jaune !

Et le fléau arrive de l'Est... de l'Est d'Eden ? ... d'une étoile rouge ?
 
Alexandra Domnec
Février 2022, au temps de Marioupol (qui signifie "ville de Marie"), je réalise un tableau, un cri... "la biche de l'aurore" (Psaume 22) en hommage à l'Ukraine avec le Psaume 22, la mort et la résurrcetion de Jésus (Marc 15 et 16) pour trâme.

Avant de mourir sur la croix, Jésus entâma ce Pasume. 

"33 La sixième heure étant venue, il y eut des ténèbres sur toute la terre, jusqu'à la neuvième heure. 34 Et à la neuvième heure, Jésus s'écria d'une voix forte : Eloï, Eloï, lama sabachthani ? ce qui signifie : Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m'as-tu abandonné ?" (Marc 15:33-34)

Question : Et toi Ukraine serais-tu le nouvel agneau sacifié sur le parvis des nations (Apocalypse 11:2) ?

Le Psaume 22 est également un magnifique message d'espérance "tu m'as répondu" (Psaume 22:22),...

>> Si nous sommes bien sur le dernier tronçon des 5 générations (celle de Jésus), où sommes-nous ? Quel est ce temps ?
>> Sommes-nous à l'aube d'une résurrection ?

Alexandra Domnec
"Quand vous entendrez parler de guerres et de bruits de guerres, ne soyez pas troublés, car il faut que ces choses arrivent. Mais ce ne sera pas encore la fin." (Marc 13:7)


Eté 2022, "sur la montagne des oliviers, pause !"

En cette heure, j'ai besoin d'un moment de paix... Pause !
Un instant de grâce avec la Parole, une détente entre psaumes et évangiles...
Un peu comme le murmure d'une source à l'ombre d'un olivier et de son feuillage...

J'entame un tableau avec une partie du Psaume 1 "Heureux l'homme [...] ", un gage de joie et d'espérance, voilà ce qu'il me faut en ce moment, une "bonne nouvelle" !

"1 Heureux l'homme [...] qui prend son plaisir dans la loi (Torah) de l’Éternel, et sur sa loi (Torah) médite jour et nuit !
3 Il est comme un arbre planté sur les cours d’eau, qui donne son fruit en sa saison et dont le feuillage ne se flétrit point ; et tout ce qu’il fait, il le fait réussir."

Je commence donc par esquisser plusieurs troncs. Et très vite, je me retrouve sur la "montagne des oliviers", face au Temple de Jérusalem. Un peu plus loin, Jésus et 4 de ses disciples discutent. Nous sommes quelques jours avant l'arrestation de Jésus.

Où demeures-tu, Jésus ? Où et quand sommes-nous ?

Et c'est en réalisant ce tableau la "Montagne des oliviers, pause ! (Marc 13, 1 - 4)" que  je vais vivre un voyage extraordinaire jusqu'à Cana, voir "renversant" ("kataluo"). Que je vais recevoir des réponses à mes questions passées. Avancer sur l'idée du process dans le temps et dans l'espace en me référant au modèle du Tabernacle. Chaque chose semblant avoir sa place dans une si frappante "cohérence" depuis le commencement !

"9 Souvenez-vous de ce qui s'est passé dès les temps anciens ; Car je suis Dieu, et il n'y en a point d'autre, Je suis Dieu, et nul n'est semblable à moi. 10 J'annonce dès le commencement ce qui doit arriver, et longtemps d'avance ce qui n'est pas encore accompli. Je dis : mes arrêts subsisteront, et j'exécuterai toute ma volonté. 11 C'est moi qui appelle de l'orient un oiseau de proie, d'une terre lointaine un homme pour accomplir mes desseins, je l'ai dit, et je le réaliserai ; Je l'ai conçu, et je l'exécuterai." (Esaïe 46, 9-11)
 
La Montagne des oliviers, pause ! (Marc 13, 1-4)

"Montagne des oliviers, pause ! (Marc 13, 1 - 4)"
Hiver 2022, la "crèche de Noël à Bethléem"

Je finis l'année avec un nouveau tableau "Crèche de Noël à Bethléem (Luc 2, 15-20)".

Car je souhaite m'appuyer dessus pour essayer de répondre à une question : >> Quand serait né Jésus ?
Là encore, j'ai une intuition... mais patience !

Alexandra DomnecJ'écris donc la présentation de ce tableau. Dans la foulée, je publie celle de la "lumière des mages ?".

Et j'attaque 2023 la présentation du tableau de la "montagne des oliviers, pause", afin de pouvoir ensuite revenir sur cette dernière intuition. 
Crèche de Noël à Bethléem (Luc 2, 15-20)
Le Mont des Béatitudes en vue ?
Dix ans plus tard, me voici donc de retour à Cana... non loin d'une autre montagne (voir tableau des "Béatitudes par les plantes")... sur un chemin "heureux" !
 "1998 peintre biblique" Haut   "PARTAGE"  

© Alexandra Domnec, tous droits réservés - Mise à jour en janvier 2023